Dans la poussière des étoiles rouges

– Théâtres de Heiner Müller   –

Faire de Heiner Müller un auteur de théâtre populaire, « élitaire pour tous », tel est le pari de cette création. Le spectacle est composé de courtes pièces, en forme d’odyssée singulière dans les univers de l’auteur.

On cherchera l’amour dans les rues de Berlin-Est avant de gravir le Caucase pour assister à la Libération de Prométhée. On suivra les traces d’Héraclès combattant l’Hydre-Machine. On se retrouvera aux côtés d’un bataillon de l’Armée Rouge, face aux armées d’Hitler. On croisera des assassins qui feront horriblement rire. Et pour finir, on se réveillera dans le cauchemar grotesque d’un bureaucrate prussien…
S’emparant de matériaux, les comédiens font théâtre de tout et jouent comme si la scène était l’endroit idéal, utopique, pour démêler les contradictions de toutes ces histoires. Avec une grande diversité de ton : comique ou sarcastique, farcesque ou tragique, réaliste ou onirique. Des histoires de batailles, de luttes, d’échecs, prises dans la grande roue de l’Histoire.

> Téléchargez le DOSSIER DE PRÉSENTATION en PDF

Textes

Histoire d’amour / Libération de Prométhée / Héraklès II ou l’Hydre / Ouverture russe / Texte-Electre / Centaures / Pièce de cœur

Traductions

Jean JOURDHEUIL / Jean-Pierre MOREL / Heinz SCHWARZINGER

Collectif de la création

Yves BRULOIS (mise en scène, dramaturgie, jeu) / Cédric DUHEM, Céline DUPUISMélissandre FORTUMEAU, Félix VERHAVERBEKE (jeu) / Roland ARQUISCH (guitare, assistanat) / Olivier SION (décoration, accessoires) / François CORDONNIER (créations sonores, lumières, régies) / Alexandra CHARLES (costumes)

Une création de la « FABRIQUE de THÉÂTRE » réalisée avec le soutien du Département du Pas-de-Calais, la Région Hauts-de-France, la Ville de Marquise, l’intercommunalité de la Terre des 2 Caps, l’Adami et la Spedidam


Présentation des textes

Heiner Müller , décédé en 1995, laisse une œuvre qui confronte l’Histoire, les mythes et la faillite des idéaux. Des textes incisifs, à la drôlerie acide, où se cô-toient lucidité visionnaire, sautes d’humour, scepticisme et un sens réjouissant de la provocation. Ses pièces sont de véritables espaces de liberté pour l’imagination. Le représentation déploie une mosaïque d’écritures, à la lisière de la performance et de la mise en débat. Avec pour diapason le plaisir du jeu, et le désir de rendre accessible un des plus grands dramaturges du XXe siècle.

Histoire d’amour est un écrit de jeunesse. Avec un humour sans concession, Müller ausculte les pensées d’un jeune étudiant en marxisme qui défend l’Égalité des droits de la femme, mais incapable de se départir, dans sa vie amoureuse, d’un sentiment de propriété.

Libération de Prométhée raconte de façon carnavalesque comment Héraklès, le héros du travail, libéra Prométhée de ses chaînes.

Héraklès II ou l’Hydre est un texte énigmatique : dans une étrange forêt tentaculaire, un homme se transforme en machine de guerre à l’égal de la bête qu’il veut abattre.

Ouverture Russe est une pièce d’une grande densité tragique : un commandant de l’Armée Rouge fait exécuter un chef de bataillon pour vaincre la peur de ses hommes face à l’avancée des armées d’Hitler.

Texte-Electre est un digest de la tragédie des Atrides, avec sa spirale infinie de représailles en cascade, comme dans tant de conflits actuels qui n’en finissent pas de faire couler le sang.

Avec Centaures l’utopie d’un monde où tout serait en Ordre se métamorphose en cauchemar grotesque.